RDC: Aucun article de la constitution interdit à un sénateur à vie de postuler à la présidentielle (Alain Aleng)

Par Diego kayiba

Dans une matinée politique tenue ce samedi 19 septembre 2020, à Kinshasa par Alain Aleng, président de l’association des jeunes nationalistes Kabilistes, déclare que : Ces jeunes ont exprimé leur patriotisme envers le pays tout en prenant Joseph Kabila comme un modèle ou une leçon à tous les dictateurs africains.

Dans une interview accordée à lereportage.cd, le président de l’association des jeunes nationalistes Kabilistes, Alain Aleng Nkangi indique que, Joseph Kabila est un grand esprit tel qu’a dit l’ancien Président de la Zambie, Kennedy.

« Nous, les jeunes nationalistes Kabilistes, nous avons le souci de ce pays, nous venons de suivre un événement historique, avec l’alternance pacifique entre le Président entrant et sortant, tous deux sont en vie, et nous avons invité des scientifiques pour essayer un peu de partager dans une conférence-débat avec les Jeunes Nationalistes Kabilistes sur les avantages qu’a tiré le pays par rapport à cet événement » a déclaré Alain Aleng.

« Et pour dire, l’intervenant a démontré qu’après cette alternance, il faut maximiser cette chance pour que demain nous ne puissions plus retourner à la case du devant.
Que les gens ne viennent pas se cramponner au pouvoir parce qu’ils ont besoin de rester au pouvoir sans rien faire.
Et dès que le mandat est au terme, laissez le pays respirer à travers d’autres personnes. Joseph Kabila, le patriarche aujourd’hui, c’est une leçon à donner à tous les dictateurs africains », a-t-il dit.

Il ajoute qu’à la Côte d’Ivoire, les gens ont vu les français saluer la volonté de Ouattara de ne pas se représenter, à l’époque.
Mais Aujourd’hui, quand il revient, les gens n’ont pas entendu quelqu’un de parler quant à ce, nous rappelons qu’aucun article de la constitution interdit à un Sénateur à vie, de postuler à la présidentielle » a insisté Alain Aleng.

L’importance de la consolidation des acquis de la démocratie partant de l’alternance pacifique est le respect des textes, c’est une a préservé, pour ne pas donner la possibilité aux impérialistes de faire une loi dans notre pays, a-t-il martelé.

Il lance ainsi un message aux jeunes, de servir le pays avec les talents et les atouts.
En outre, il signale que cette structure aidera les jeunes a matérialiser leurs projets, il les encourager plus, à entreprendre plutôt que, se faire manipuler par certains politiciens véreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *