RDC-État de siège : “Le dernier espoir pour les congolais demeure la fin des massacres” (Société civile du Nord-Kivu)

Par Héritier kazadi

Une semaine après l’instauration dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri de l’État de siège, les acteurs socio-communautaires restent optimistes quant au résultat attendu.

C’est le cas de la société civile coordination provinciale du Nord-Kivu qui, en s’interrogeant sur ce qu’a produit l’État de siège depuis qu’il a été décrété, dit attendre du concret dans cette vision du Président Félix Tshisekedi.

Edgard Katembo Mateso, Premier Vice-président de cette structure citoyenne appelle au renforcement du mariage civilo-militaire pour arriver au résultat attendu.

“Le dernier espoir pour les Congolais demeure cette denrée attendue : la réussite c’est-à-dire la fin des massacres. Cette recette a pour principal ingrédient, la collaboration civilo-militaire’ ça c’est évident. C’est pourquoi les deux parties devraient régulièrement échanger sur le niveau d’avancement et préparer le nouvel espoir », a-t-il proposé.

Il sied de signaler que les nouvelles autorités provinciales du Nord-Kivu et de l’Ituri multiplient des actions pour mettre fin à l’insécurité dans ces zones notamment menacées par l’activisme des Forces Démocratiques Alliées (ADF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *