RDC : Félix Tshisekedi compte désormais sur le nouveau Bureau de l’Assemblée nationale et le prochain gouvernement d’Union Sacrée pour améliorer les choses

Par Diego Kayiba

Tel qu’exigé conformément à la constitution ( Article 77), le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a prononcé, ce lundi 14 décembre 2020, son discours sur l’état de la nation devant les deux chambres du parlement réunies en Congrès.

Dans son allocution de 45 minutes, le Chef de l’Etat a d’abord rappelé toutes les promesses qu’il avait faites à la nation notamment, les réformes en vue d’améliorer les conditions de vie de ses concitoyens au courant de l’année 2020, qu’il avait qualifiée de l’année de l’action.

Tout en saluant l’endurance et la résilience des Congolais, le Chef de l’Etat a, par la suite, reconnu le defficit de gouvernance, malgré tous les efforts entrepris pour maintenir la coalition.

 » Les efforts déployés, les sacrifices consentis et les humiliations que j’ai tolérées n’ont pas empêché l’émergence des difficultés de tous ordres rendant aléatoires le changement attendu », a dit le président de la République, qui a justifié la fin de la coalition FCC-CACH comme souhaité par les leaders politiques et sociaux les plus significatifs consultés.

Le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a félicité les députés nationaux et sénateurs qui ont fait preuve de maturité dans la gestion des motions de défiance contre leur bureau.
Félix Tshisekedi compte désormais sur les députés, sénateurs et sur le gouvernement prochain de l’Union Sacrée de la Nation pour améliorer sa gouvernance et faire passer ses réformes dans divers domaines.
En outre, il attend du nouveau Bureau définitif de l’Assemblée nationale un meilleur traitement des députés, en tant que des élus du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *