RDC : Front patriotique proposé par Steve Mbikayi est une flatterie politique, même sa femme est revenue dans notre camp (Bahati Lukwebo)

Par Diego Kayiba

L’informateur Bahati Lukwebo dans sa conférence de presse répondant à la question concernant les déclarations de Steve Mbikayi concernant son initiative de créer un Front patriotique, qui va porter le Chef de l’État Félix Tshisekedi comme le candidat président de la République de l’Union Sacrée en 2023, Bahati Lukwebo juge toutes les déclarations de Steve Mbikayi d’une flatterie politique, il doit éviter l’escroquerie politique, il cherche à se racheter pour un positionnement.

« Il doit cesser avec ce genre des déclarations, qui ne l’honore pas, à peine il vient d’adhérer à l’Union Sacrée, il est devenu plus Tshisekediste que, ceux qu’il a trouvé, mais nous avons pardonné tous ceux qui étaient partis la majorité est revenue, même lui (Steve Mbikayi), qui parle nous l’avons pardonné. Il y a même les 3 députés de Parti Travailliste, qui sont revenus, j’apprends même que sa femme est venue signer notre charte, seulement lui, qui est resté d’ailleurs, il n’est pas député », a déclaré Bahati Lukwebo.

Et de poursuivre je dis des telles vérités parce que lui-même, qui nous provoqué, nous, nous n’avons aucun problème avec lui. Il avait reçu nôtre mandat, et certains avaient reçu des promesses pour quitter l’AFDC-A, on ne peut pas recevoir le mandat de notre parti et s’en être sans notre consentement. C’est moins honorant d’être candidat et tes suppliants, ce sont ta femme et tes enfants, a poursuivi Bahati Lukwebo.

Et de conclure, pour recevoir les gens, nous souhaitons que tout le monde réponde à notre invitation, car même si tu es dans l’opposition, il faut le déclarer. Nous rejetons personne, pour recevoir les gens certains viendront en groupe, en Caucus et d’autres en regroupement ou parti politique et même celui qui viendra seul, nous allons recevoir tout le monde, a conclu Bahati Lukwebo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.