RDC: Jean-Thierry Monsenepwo suggère à l’IGF de scanner la gestion du gouvernement sortant

Par Diego Kayiba

Jean thierry Monsenepwo : « j’invite l’IGF à scanner la gestion de tous les Ministres sortants avant l’entrée en fonction de SAMA. Le cas BAKONGA est interpellateur ».

«Alors que le peuple souffre, alors que notre armée a besoin d’argent, alors que les écoles devaient être désinfectées, on assiste à un tel niveau de détournement, c’est criminel et à la limite d’une immoralité déconcertante ». C’est par ces propos que le président de la ligue des jeunes à réagi en apprenant l’arrestation du Ministre de l’EPST BAKONGA Willy, avec sur lui en liquide près de 2 millions de dollars.

Pour jean thierry monsenepwo, « les voleurs craignent la rigueur de l’inspecteur général des finances, qui chaque jour s’égosille à citer et à dénoncer les détourneurs de la République, sans que la justice de notre pays n’accompagne son action. Voilà que le Congo Brazzaville confirme ce que l’IGF soupçonnait depuis longtemps. D’où, le besoin de laisser ce service de la présidence jeter un œil dans l’ensemble des actes d’engagements des fonds publics actionnés par tous les ministres sortants. Peut être qu’à l’occasion on découvrirait pire ».

Et d’ajouter que « depuis son arrivé à ce poste, l’actuel IGF a travaillé pour imprimer la rigueur et la responsabilité dans la gestion de la chose publique. Il doit bénéficier de l’appui de tout le monde ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.