RDC/JPAF: Cathy EKEKA salue la célébration de cette journée et promet de faire la restitution aux différentes ligues des femmes de son parti

Par Diego Kayiba

À l’occasion de la célébration de la Journée Panafricaine de la Femme, Cathy EKEKA a conduit une forte délégation des femmes du RDT, en tant que présidente de la Confédération nationale des femmes du RDT, CNF en sigle, elle a par cette occasion salué la célébration de la journée panafricaine de la femme, célébrée avec enthousiasme en République Démocratique du Congo, sous le haut patronage du Chef de l’État, Félix TSHISEKEDI.

La journée a été célébrée sous le thème : » Arts, Culture et Patrimoine : Source de l’inclusion financière des Femmes ». Cependant le thème national retenu à cette occasion est » RDC où chaque femme et chaque fille a le droit, le pouvoir et les capacités d’agir en faveur de sa santé reproductive, son éducation et sa profession ». D’autres thèmes ont été développés par les intervenants dont » la culture vivante et patronale au delà de nos frontières ».

Très flattée par la qualité des matières développées à l’occasion de cette célébration, Cathy EKEKA BOMPELI, présidente de la confédération nationale des femmes du Rassemblement des Démocrates Tshisekedistes (RDT), promet d’organiser des séances de restitution aux femmes des différentes leagues de son parti, en vue de les armer des valeurs positives, pouvant les aider à l’auto-prise en charge. » Si la femme se prend en charge, la société s’élève », a dit, la présidente de la confédération des femmes du RDT.

Cathy EKEKA constate par la même occasion que beaucoup de choses ont changé en RDC, son accession à l’indépendance, surtout avec la nomination d’une femme à la banque centrale du Congo.

Et d’ajouter, la mentalité de la femme Congolaise est entrain de changer, mais un changement qui nécessite encore beaucoup d’efforts pour permettre à ce dernier de bien avancer dans son chemin vers l’émergence.

La présidente du CNF croit fermement aux promesses du chef de l’État sur l’émergence de la femme congolaise et salue ses efforts dans la promotion de la femme congolaise. Cathy EKEKA pense en outre qu’au regard de la détermination du chef de l’État, dans l’élévation de la femme congolaise, la Dauphine de Félix TSHISEKEDI aux prochaines élections sera une femme.

Elle a avant tout, rassuré aux journalistes que son parti politique RDT prône les valeurs de sexe, ainsi des efforts internes sont entrain d’être fait pour permettre à la femme de jouir de ses droits fondamentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *