RDC: Tentative de détournement de 16 millions à l’EPST, l’IGF demande à Tony MWABA de payer les intervenants de l’ENAFEP à la banque

Par Jean-Valery Makanda

L’opinion se rappelle des félicitation de l’IGF à l’endroit du Ministre de l’EPST, l’impertubable ALINGETE Jules constate que brave d’hier risque de tribucher en suivant les méthodes qui aboutissent au vol, et surtout que les auteurs de la maffia de l’EPST ne sont tous démanteler.

Ne dit-on pas que les mêmes méthodes produisent les mêmes Résultats ou encore les mêmes causes produisent les mêmes effets.
L’histoire nous renseigne que le tuyau du détournement des finances publiques est dans l’organisation dans l’organisation des épreuves publiques notamment : Examen de fin d’Études Primaire et les Examens d’État.
Les procédures de décaissement posent problème, le respect des règles même élémentaires des finances publiques sont bafoués juste pour faciliter le détournement, soit au niveau de gonflement des listes, soit par le décaissement en liquide, en espèce qui n’atteigne pas les vrais bénéficiaires ou carrément la surfacturation et emploi des fictifs. Il faut retenir que l’impertubable, ALINGETE Jules a déjoué le détournement de 16 millions de dollars à l’EPST pour ces épreuves nationales, c’est ainsi les agitations ne cessent de se multiplier de la part certains partisans du Ministre de tutelle.

Le Secteur éducatif étant sur haute surveillance de l’IGF, cette maffia est bloquée par la Patrouille Financière. Et il revient au Ministre de l’UDPS d’écouter la voix de la sagesse, qui est bel bien l’IG, qui le conseille d’éviter la méthode ancienne, mais de suivre : « Celle de payer tous les intervenants d’ENEFAP par la banque les OPJ sont également les agents publics et bancarisés toucheront leurs prime logés dans leurs comptes.

Le Contrôle du Compte général du trésor renseigne aux Inspecteurs beaucoup de choses et étant des chevronnés des Finances publiques, le Président Félix TSHISEKEDI peut frotter les mains, les dépenses sont rationalisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.