Sud-kivu : 5 autres combattants Makanika avec leurs outils de guerres se sont rendus à Fizi

Par Luc lukandjila

Cinq combattants du groupe rebelle Makanika se sont rendus ce samedi 20 février 2021, à la base de la Monusco située à Mikenge non loin de Minembwe en territoire de Fizi au Sud-kivu.

Ces combattants sont venus de Bijabo leur quartier général, indique les sources militaires.
Ils se sont rendus avec 4 armes du type AK47, et 162 munitions, précise le capitaine Dieudonné Kasereka porte-parole des opérations Sokola 2.

Un autre groupe de 6 combattants Makanika s’était déjà rendu le lundi 15 février 2021, toujours à la base de la MONUSCO de Mikenge, plus au-moins 45km au Nord de Minembwe.

Le commandement militaire des opérations Sokola 2 encourage la volonté de ces combattants rendus, il lance de nouveau un appel à ceux qui reste en brousse d’emboîter les pas pour chercher la paix durable dans la partie Est.

Rappelons que cette série des rédditions intervient quelques jours après l’arrestation de Mr Sekunzi BONHEUR, un des grands Chefs du groupe armé Makanika à l’aérodrome de Minembwe, pendant qu’il voulait se dirriger dans les villes de Bukavu et Goma dans une mission non dévoilée à la presse, celui-ci sera poursuivi en justice indique les sources militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *