Sud-Kivu: En raison de délabrement de la RN5, une désobéissance fiscale est annoncée dans plusieurs territoires et villes de la province

Par Luc lukandjila

Les bureaux de la société civile des villes d’Uvira, Baraka et Kamituga, des territoires d’Uvira, Mwenga, Walungu et Fizi annoncent qu’à partir du 1er Février 2021 une campagne de désobéissance fiscale pour exiger la réhabilitation de la route nationale 5.

C’est le message du coordonnateur de la nouvelle société civile au Sud de la province au permanant de le reportage.cd dans cette province.

André Byadunia indique que c’est suite au délabrement de la route nationale numéro 5 d’intérêt public que cette campagne sera lancée pour rappeler de nouveau les dirigeants à tous les niveaux.

« Les ports Runingu et celui de sange dans la pleine de la ruzizi deviennent dangereux aux passagers et celà les autorités y traversent sans s’inquiéter pourtant nous populations nous payons de taxes et impôts à l’État Congolais, qui a l’obligation de nous revenir en nécessité.
Au niveau de luhanga plus de 10 véhicules ont déjà connu des accidents faisant morts d’hommes et les dégâts matériels. A part les deux ponts, 6 autres sont en voie d’être emportés par les eaux des rivières », dénonce André Byadunia.

Et d’ajouter, qu’à partir du début de mois de février, elle demande à la population des entités citées ci-dessus à ne pas s’acquitter des obligations fiscales notamment taxes et impôts jusqu’à ce que la cette route sera réhabilitée par l’État Congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *