Sud-Kivu/Fizi : Le chef d’un sous village est assassiné chez lui par les hommes armés

Par Luc lukandjila

Les hommes armés non autrement identifiés ont tiré à bout portant sur le chef Iddi M’Mongelwa Sadam du sous village de Sangye non loin de Sebele en secteur de nganja, territoire de Fizi au Sud-kivu.

A en croire, la société civile de Sebele qui livre la nouvelle au correspondant de lereportage.cd, les bandits ont fait incursion au domicile de la victime aux environs de 20heures du vendredi 12 février 2021.

Pendant qu’il prenait à manger avec sa famille, ces bandits l’on surpris en tirant sur lui, et sur place il a succombé, indique Lùbùnga Walùchicwe JB président de la société civile de Sebele.

La cause réelle de son assassinat ne pas encore connue, néanmoins, plusieurs sources soupçonnent les conflits familiaux d’être à la base.

Ce mode d’opération semble devenir une monnaie courante dans l’espace Baraka-Fizi, et Uvira les inconnues armés ne cessent de hotter la vie des paisibles citoyens pour des raisons non justifiées. La sorcellerie, les conflits fonciers et familiaux, le compte en rendre, la jalousie pourraient en majorité être les causes de ces assassinats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.