Sud-Kivu/Kamanyola : Vente de sardines périmés, un nouveau commerce dont les enfants sont pointés du doigt

Par Luc lukandjila

Le conseil local de la jeunesse de kamanyola en territoire de walungu au Sud-kivu dénonce le commerce ces derniers jours des sardines périmées par certains enfants dans leurs entités.

Bahati Edame Moïse président de cette structure de la jeunesse l’a dénoncé a la presse le vendredi 08 janvier 2021 , il s’est dit préoccupé en craignant une quelconque épidémie quant à ce, dans les prochains jours.

Ce pendant, il demande l’intervention de services de l’État basés à la frontière avec le Rwanda et le Burundi pour dénicher l’entrée de ces produits dangereux à la santé humaine, la vigilance de la population et aussi des agents de la santé publique de kamanyola est ses environs.

« J’ai vu avec mes yeux certaines sardines expirés, mais je ne pas su son origine, c’est un danger pour nous population de kamanyola et ses environs.

Je sollicite la vigilance de services affectés aux frontières avec nos pays voisins dont, le Rwanda et le Burundi , celle de la population et aussi des agents de la santé publique. Avant de consommer tout produit dont la sardine, nous sommes appelés à vérifier la date d’expiration de ce produit.

Si quelqu’un attrape un enfant, qui vend ces produits périmés, qu’il nous alerte nous, conseil de la jeunesse pour que nous sachions son origine.
aux médias, de nous aider dans cette sensibilisation », a indiqué le président du conseil local de la jeunesse de kamanyola.

Précisons qu’aucune réaction jusque-là de services concernés ni des autorités en place, après cette alerte de la Jeunesse.

La cité de kamanyola est à la limite avec le Rwanda et non loin du Burundi, plusieurs services de l’État sont au travail jours et nuits au niveau de frontières, pour contrôler les sorties et entrées de personnes et aussi de marchandises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *