Sud-Kivu : Passage de Maï-Maï Alida au village katenga à Fizi, la société civile alerte les autorités politico-Militaires

Par Luc lukandjila

Les combattants Maï-Maï Alida ont été aperçu la nuit du lundi à mardi 21 avril 2021 au village Katenga, localité de rubana , groupement de Babwari, Secteur de Mutambala, territoire de Fizi en province du Sud-kivu dans la partie l’Est de la République Démocratique du Congo.

A en croire un membre de la société civile de la place qui livre la nouvelle à lereportage.cd en gardant l’anonymat, ces rebelles avec armes et munitions des guerres étaient de passage en destination inconnue vers deux heures du matin.

Ces hommes armés ont fait escale à Kakazi près de Katenga où ils ont exigé à la population de rester dans leurs maisons et de ne pas livrer la nouvelle, indique notre source.

Cette situation a occasionné une psychose au sein de la population civile qui demande le renforcement des éléments de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la zone.

La société civile recommande à l’Etat congolais d’instaurer la paix dans le territoire de Fizi longtemps en guerre et aux groupes armés de déposer les armes en cherchant la paix.

Plusieurs villages de la presqu’île d’ubwari sont sous contrôle des groupes armés, seuls certains militaires de bataillon Fuma aussi contesté par la population civile suite à leurs irrégularités sont visibles dans quelques villages du groupement Babwari.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.