Sud-Kivu : Trois agents de l’ONG NRC kidnappés à Fizi sont libérés grâce aux FARDC

Par Luc lukandjila

Trois agents de l’organisation humanitaire NRC kidnappés la mi-journée de ce lundi 01 Mars 2021 par des inconnus armés pendant qu’ils revenaient d’une mission de travail à Fizi centre, sont libérés tôt la soirée grâce à l’intervention des militaires loyalistes (FARDC) dans la forêt de Ngomo.

Avant qu’ils soient libérés, les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont échangés des tirs avec les kidnappeurs, indique a nous Nebo Mboka communicateur de la Nouvelle Dynamique de la Société civile (NDCI) territoire de Fizi.

Les personnes kidnappées et libérées sont : Lyndon Byeka Nakozi, Jacques Itongwa, tous (chargés de suivi et évaluation de NRC Sud-kivu), et Emmanuel Lusajila (assistant Éducation et protection de NRC).

Au cours d’échange des tirs entre les kidnappeurs et l’armée Congolaise, une carte d’électeur de l’un des kidnappeurs été ramassée dans la brousse.

Cette carte porte les identités ci-après:
Emedeo Mode Yoshuwa, né à Karungo le 10 février 1998, résident de Madegu Nakatete, celui-ci est de la communauté fuliro.

Pour rappel, l’incident s’est produit vers 11heures de ce lundi 01 Mars 2021, dans les escarpements de Ngomo à lukongo, en groupement Batombwe, secteur de Mutambala, territoire de Fizi.
Ce nouveau cas de kidnapping est condamné par l’administrateur intérimaire de Fizi Monsieur Jean de Dieu Mabiswa Selemani, qui demande à sa population de dénoncer ce réseau qui insecurise le territoire de fizi.

Suite aux kidnappings, l’organisation médicale Médecin sans frontières Hollande (MSF-H) avait fermée ces portes l’année dernière dans les zones de santé de kimbi Lulenge et Fizi, c’est après que son chargé des projets soit enlevée à lulimba puis libérée après qu’elle soit violée par ces bourreaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *