Sud-Kivu/Uvira : Un changeur de monnaie lâchement abattu par les hommes en armes, pendant qu’il regagnait son domicile

Par Luc lukandjila

Les hommes armés non autrement identifiés ont fusillé un cambiste connu sous le nom de Rashidi Raphaël chez lui au quartier Kimanga sur avenue Kabungulu 2 dans la soirée de ce mercredi 23 décembre 2020 vers 18h40′.

La victime provenait de lieu de travail au quartier Mulongwe, arrivé chez lui ces bandits l’on surpris en tirant sur lui après un temps de discussion autour de l’argent, qu’ils l’on demandé avant de commettre leur forfait, indique une source sous couvert d’anonymat contacté par notre rédaction.

 » Il est vrai Rachidi ne plus en vie, on a tiré sur lui et son corps est logé a la morgue de l’hôpital général d’Uvira. C’est triste, car ces bandits lui exigé de l’argent, voilà ils ont discuté avant qu’ils tirent sur lui « , témoignage un habitant de Kimanga.

La personne décédée est un ancien résidant de quartier Kasenga, victime de catastrophes naturelles du 17 avril 2020, occasionnant plusieurs morts à Uvira et perte de matériels emporté par les eaux de pluie et certaines rivières.

La criminalité en ville d’Uvira est devenue monnaie courante, les organisations de défense de droits humains et bureaux de coordinations de la société civile de cette ville plaide toujours le changement de militaires de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), qui semblent devenir les notables dont, certains totalisent plus de vingt ans sans qu’ils soient mités.

Cette nouvelle tuerie s’enregistre 24 heures après qu’un soldat FARDC bien connu tire à bout portant en pleine soirée sur quatre personnes dont, trois civils et un de ses collègues à fizi centre toujours dans la même province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.