Tchad : Décès du Président Idriss Deby son fils prend le pouvoir

Par Theo Liko

Le President Tchadien Idriss Deby Itno est décédé ce mardi de suite d’une blessure par balle reçu au front le week-end, apprend-on de la Radio-télévision nationale du Tchad.

Aussitôt décédé, son fils Mahamat Idriss Deby commandant de la garde présidentielle, dirige un conseil militaire chargé de remplacer son père au pouvoir, annonce l’armée dans la radio nationale.

Âgé de 68 ans, Idriss Deby avait été réélu à la présidentielle ce lundi avec 79,32%. Il avait pris le 4 décembre 1990 avec l’appui de la France, chassant ainsi du pouvoir Hissène Habré deux jours avant de le succéder au titre du président du conseil d’Etat.

Il sera ensuite désigné Président de la République du Tchad le 28 février 1991 après l’adoption de la Charte nationale. Dans son parcours, Idriss Deby a remporté les élections présidentielles de 1996, 2001, 2006, 2011, 2016 et 2021. Le 30 janvier 2016 il est élu président de l’Union africaine pour un mandat d’un an. Il meurt au front face à une rébellion armée venue de Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.